Bienvenue !

L’association à but non-lucratif Echos d’Afrique est un partenaire pour l’avenir qui vise à promouvoir une alternative au développement, synonyme d’occidentalisation et qui a échoué pendant plus de 60 ans de coopération internationale.

A ce titre, elle s’est engagée à soutenir un développement pluriel qui consiste en la réappropriation par les communautés locales de leurs ressources et de leurs droits (accès aux moyens de production, à l’alimentation, à la santé, etc.).

Au niveau opérationnel, cela se traduit par
→ le soutien aux initiatives locales mises en place par des acteurs endogènes en Afrique
→ le relais en Suisse, dans d’autres pays développés et en développement, des «success stories africaines» dans une optique de partage et de capitalisation d’expériences
→ la promotion / le plaidoyer des campagnes nationales africaines ayant trait aux politiques internationales de développement auprès de la Genève internationale (ONG, organisations publiques et privées nationales ou internationales)

Nos activités …

Au Sénégal

Au Sénégal

Echos d’Afrique a soutenu des projets
à Dakar, Somone, Payar et Diokoul.
Découvrir…

Au Togo

Au Togo

Promotion des Droits des Femmes
en milieu rural dans la préfecture
de Tchaoudjo, centre du Togo.
Découvrir…

En Tunisie

En Tunisie

Equipement d’un atelier d’impression
dans un centre accueillant des
personnes handicapées à Testour.
Découvrir…

Qui sommes-nous ?

Charte d’Echos d’Afrique

Critères d’analyse des projets soutenus

i

Statuts de l’association

Membres du comité

Partenaires …

Echos d’Afrique a instauré des partenariats avec :

  • le Regroupement des Femmes de Baraka, Dakar, Sénégal
  • l’Association Tunisienne d’Aide aux Sourds (ATAS) et l’Union Tunisienne d’Aide aux Insuffisants Mentaux (UTAIM), Testour, Tunisie
  • Programme d’Appui à la Femme et à l’Enfance Déshéritée (PAFED), Tchouadio, Togo
  • le Comité de gestion et Association des parents d’Elèves de l’Ecole de Payar, Payar, Sénégal
  • l’Association des Anciennes Elèves de l’école élémentaire de Payar (AAEP)

Pour soutenir les projets de ses partenaires, Echos d’Afrique a reçu le soutien financier de :

Pour nous soutenir …

Vous pouvez nous contacter par ce formulaire si vous souhaitez soutenir nos activités.

13 + 12 =